Une fois n'est pas coutume, j'ai pu cette année obtenir le pont du 1er mai ce qui a donné à ma journée de vendredi des airs de cadeau. Toutes les heures, du matin au soir : cadeau.

Me lever au chant des oiseaux, prendre le petit déjeuner en regardant passer les hirondelles dans le ciel. Partir tranquillement faire mes courses, passer chez le cordonnier et trouver dans sa petite boutique LA paire de sandales faites pour moi. Cuisiner par plaisir et non par obligation, préparer des légumes du soleil et des desserts roses. Me promener dans une jardinerie en essayant de rester raisonnable alors que tout me fait envie. Fleurir ma terrasse.

Enfin bref, toutes ces petites choses qui font soupirer d'aise et dire, alors qu'on prend l'apéritif sur le balcon au soleil couchant : "elle est pas belle la vie ?"