Comme l'a écrit Tillou dans son commentaire : "Bretagne et Galice sont liées historiquement par une même influence celte" et c'est bien ce qui m'a frappée en visitant Vigo : l'impression d'une autre Bretagne, tout aussi mystérieuse, mais différente, avec ses figures de pierre ...

Figure_de_pierre_VIGO

ses joueurs de gaíta ...

Joeur_de_gaita_2

son architecture particulière ...

Immeuble_VIGO_2   Balcon_ferme_VIGO_2

Rue_de_VIGO_2

ses publicités d'un autre temps ...

Publicite_VIGO_2

Vigo n'en reste pas moins une ville industrielle et un port
(le plus grand port de pêche d'Espagne)

Port_VIGO_2

dans tous les restaurants les fruits de mer sont rois

Fruits_de_mer_VIGO

Dans le port justement ...

Monument_Jules_Verne_VIGO_2

cette magnifique statue de ... Jules Verne !

édifiée par la ville reconnaissante au grand écrivain de lui avoir consacré un chapitre de "20 000 lieues sous les mers". Celui-ci raconte la visite organisée par le Capitaine Nemo dans les vestiges de la désastreuse bataille navale de Rande qui fit rage au XVIIIe siècle et durant laquelle de nombreux vaisseaux espagnols et français chargés d'or et d'argent furent coulés dans la baie de Vigo par une flotte anglaise et néerlandaise. Il resterait des millions de pièces au fond de la ría. Alors si le coeur vous en dit ...

technorati tags: